John Fitzgerald KENNEDY: mythe éternel ou éternel mythe ?

C'est de John Fitzgerald Kennedy que je vais vous entretenir dans ce billet. Entendons nous bien: il ne s'agit pas ici de faire un travail d'historien. Parce que tout a été dit sur JFK, les réalités comme les invraisemblances les plus stupides. Il s'agit de rappeler en quelques lignes qui était cet homme, porteur de modernité et de volontarisme.

Voilà exactement 50 ans que John F. Kennedy, tout juste élu 35ème président des Etats Unis d'Amérique, prononçait son discours d'investiture. Ce discours, ou plus exactement, une phrase de son discours, est restée dans toutes les mémoires: "ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais demandez vous ce que vous pouvez faire pour votre pays." Il est vrai qu'aujourd'hui, dans le cynisme ambiant,  une telle phrase pourrait faire sourire. Mais en 1961, elle marquait pour les USA une nouvelle phase, une nouvelle approche de la politique et plus généralement une nouvelle ére.

Tout d'abord, JFK, né le 29 mai 1917, n'avait pas 44 ans lors de son élection en novembre 1960, alors que ses prédécesseurs, H.Truman ou D. Einsenhower ,  ont débuté leurs présidences, le premier à 61 ans, le second à 63 ans. Le look de Kennedy était résolument moderne: son physique, son allure sportive, sa façon de s'habiller - dans les cérémonies officielles, il est le premier président à ne plus porter de chapeau, tout un symbole à cette époque - et même jusqu'à sa famille: une femme jeune et jolie et de très jeunes enfants, puisque Caroline a tout juste 3 ans et John vient de naitre lorsque leur père est élu. Et, d'origine irlandaise, il est catholique pratiquant. Il est aussi l'un des premiers, sinon le premier, à mettre sa vie familiale et personnelle sur la scène médiatique.

Il est issu de la haute bourgeoisie bostonienne: son père Joseph (1888 - 1969), a fait fortune dans la banque, l'industrie navale, le cinéma. Il a aussi beaucoup spéculé. Il se dit même qu'il aurait trafiqué avec la mafia lors de la prohibition. Mais cela n'a jamais été démontré. Il a été ambassadeur à Londres de 1938 à 1940, mais a été obligé de démissionner, sa proximité avec l'Allemagne nazie étant incompatible avec la politique de F. Roosevelt. Sa femme Rose et lui ont eu 9 enfants dont 4 garçons: Joseph, tué en 1944; John, Robert et Edward.

JFK suit bien sûr ses études dans les meilleures universités: Princeton et Harvard. Sa conduite pendant la guerre lui vaudra la Purple Heart et des blessures dont il portera les séquelles tout au long de sa vie.

Il commence véritablement sa carrière politique en 1952, en étant élu sénateur du Massachusetts, en battant un des ténors du Parti Républicain, Henry Cabot Lodge . C'est à cette occasion que se met en marche ce qu'on a appelé "la machine Kennedy", c'est à dire l'implication de tout le clan et de moyens formidables pour l'élection de celui qui doit accéder aux plus hautes fonctions.

En 1956, il est encore trop jeune pour tenter l'aventure présidentielle, d'autant que le président sortant, D. Einsenhower, même malade, est encore très populaire. De plus, JFK manque d'expérience et de soutiens dans le Parti Démocrate.

Ce n'est qu'en 1960 que ce parti lui donnera l'investiture. Il est élu contre Richard Nixon avec une très faible avance: à peine 500 000 voix . Ce serait au cours d'un débat télévisé face à R. Nixon que JFK aurait fait la différence: le républicain était nerveux, mal rasé, en sueur et portait un costume gris. Ce n'est qu'une hypothèse, bien sûr, mais il convient quand même de noter que les électeurs qui avaient entendu le débat à la radio auraient en majorité voté pour R. Nixon.

Elu président, il lui fallait mettre en oeuvre son programme: combattre la pauvreté, mettre fin à la discrimination raciale, relancer la conquête spatiale et se rapprocher de l'URSS tout en intensifiant le combat contre le communisme partout dans le monde.

Il étend l'application du salaire minimum et augmente les allocations des chômeurs et des personnes sans ressources.

Il nomme son frère Robert au ministère de la Justice (Attorney General) qui engage aussitôt la lutte contre le crime organisé, sans vraiment de succès marquants. Dès 1962, il commence la lutte contre les discriminations raciales, particulièrement dans les états du sud qui continuaient de pratiquer la séparation des races. Le Mouvement des Droits Civiques existait aux USA bien avant l'arrivée de JFK au pouvoir. Mais il est certain que l'impulsion volontariste de Robert Kennedy a accéléré le processus de reconnaissance et d'acceptation des noirs.

JFK tente de se raprocher de l'URSS, dont le dirigeant, Nikita Kroutchev, est un partisan de la "coexistence pacifique". Mais le dialogue est difficile, d'autant que le 16 avril 1961, JFK appuie une tentative de renversement du régime communiste de Fidel castro à Cuba par des exilés cubains, soutenus et entrainés par la CIA, tentative qui échoue lamentablement. En août 1961, le dirigeant soviétique approuve la construction du mur de Berlin : J. Kennedy, le 26 juin 1963, prononcera son célèbre "ich bin ein Berliner".

Mais parallellement, la lutte contre le communisme se renforce. C'est à ce titre que JFK décide, dès le début de son mandat, d'envoyer 15000 "conseillers" supplémentaires au Vietnam pour aider le gouvernement vietnamien du sud, pourtant notoirement incapable et corrompu. Puis, JFK fit machine arrière et ordonna le rapatriement de 1000 conseillers avant Noêl 1963 avec la ferme intention d'accélérer ce retrait par la suite. Son assassinat en novembre stoppa net le rappel des "conseillers".

En 1962, une crise gravissime éclate entre les USA et l'URSS: les avions espions américains ont, depuis plusieurs mois, repéré des rampes de lancements de missiles nucléaires pointées vers les EU sur l'ile de Cuba. Le 14 octobre, ils ont également repéré des cargos chargés de missiles qui se dirigent vers Cuba. Kennedy adresse alors un ultimatum à Kroutchev, lui enjoignant de faire faire demi tour aux navires qui se dirigent vers Cuba. Si ils persistent, JFK donnera l'ordre de les couler avec toutes les conséquences que cela entrainerait. Je me souviens que la radio rendait compte heure par heure de l'avancée des cargos soviétiques: j'étais gamin, mais j'avais quand même conscience que la guerre pouvait éclater. Heureusement, Kroutchev a cédé, au terme de marchandages diplomatiques où l'URSS s'engageait à retirer ses missiles de Cuba et les USA s'engagaient à ne pas envahir Cuba.

En matière de conquête spatiale, les soviétiques avaient pris une avance considérable: les premiers, ils avaient envoyé un satellite artificiel, Spoutnik, en octobre 1957.  Le 12 avril 1961, le soviétique Youri Gagarine était le premier homme à voyager dans l'espace. Aussi, JFK décida le programme Appolo qui devait envoyer un homme sur la lune avant la fin de la décennie. Des moyens considérables ont été alloués à la NASA et à l'ESA et le 21 juillet 1969, Neil Amstrong et Buzz Aldrin posaient les pieds sur la lune.

Chacun se souvient de ce qu'il faisait ce soir du 22 novembre 1963: pour ma part, toute la famille était à table quand la nouvelle de l'assassinat de JFK fut annoncée à la radio. Je ne me souviens ni de la réaction des mes parents ni de la mienne.

Aujourd'hui, on ne connait toujours pas avec certitude  les tenants et les aboutissants de cet assassinat. Malgré les rapports, les enquêtes, les contre-rapports, les contre-enquêtes, personne ne connait l'exacte vérité. Toutes les hypothèses - et il y en a ! - sont sur la place publique. Et pourtant, les questions posées demeurent: qui a tué? Qui, éventuellement, a commandité? Pourquoi? Bref autant de questions qui n'auront, hélas, jamais de réponses.

Il y a quelques années, de passage à Boston, je suis allé à la John F. Kennedy Library. Aux USA, chaque président, après son mandat, centralise toutes ses archives dans un bâtiment qu'il fait spécialement construire. Celui de JFK a été conçu par IM PEI , l'architecte de génie qui a inventé la Pyramide du Louvre.  Il y avait alors une exposition de toutes les robes de Jackie Kennedy, sauf celle portée le 22 novembre. Et puis, des bouquins, des photos, des objets, bref tout ce qui se rapporte au Président, à son oeuvre, à sa vie. Mais le fait que JFK soit mort dans les circonstances que l'on sait ajoutait à cet endroit une sorte de solennité, et on hésitait presque à parler à haute voix, un peu comme dans une église.

Que reste t'il de John Fitzgerald Kennedy? Une légende, un mythe, assurément. Mais au-delà de la légende, au-delà du mythe? Certainement celle d'un homme aux multiples facettes: celles, éclatantes de l'homme d'Etat courageux et visionnaire; celle du père de famille, tendre et attentionné avec les siens; mais celles aussi, plus sombres, du politique qui n'a pas voulu comprendre que le Vietnam ne pouvait être qu'un piège; de l'homme frivole, amateur de jolies femmes; du noceur aux fréquentations douteuses. Encore qu'à ce sujet, rien ne soit vraiment, ni sérieusement établi. Mais ne dit-on pas que l'on ne prête qu'aux riches? Et, JFK était riche, au propre comme au figuré.

Alors, John Fitzgeral Kennedy, mythe éternel ou éternel mythe? Je suis tenté de faire une réponse de normand: l'un et l'autre. Mythe éternel parce que mort dans des circonstances tragiques, en pleine gloire; parce que l'image que l'on garde de lui est une image de vitalité, de jeunesse, d'énergie, comme tous ceux et toutes celles disparues tragiquement: de James Dean à Marylin Monroe, d'Hemingway à Buddy Holly, pour ne parler que des américains.

Eternel mythe parce que la face cachée de cet homme laisse entrevoir ce que, justement, on ne voudrait pas voir et que magré cela, on continue d'avoir pour lui les yeux de Chimène.

Commentaires (6)

1. DavidCar (site web) 10/11/2017

Some people, especially those running on busy daily schedules tend to use the pills to help maintain weight since they can not afford to follow all the diet programs. This is not advised. It is recommended that one seek advice from a professional in this field before using the pills. This can save one from many dangers associated with the misuse.

The diet pills should always be taken whole. Some people tend to divide the pills to serve a longer period of time. This is not advised and can lead to ineffectiveness. If it is required that one takes a complete tablet, it means that a certain amount of the ingredients are required to achieve the desired goal. It is also recommended that one does not crush the pill and dissolve it in beverages. Chemicals found in beverages have the potential of neutralizing the desired nutrients in the pill thereby leading to ineffectiveness. The best way to take the tablets is swallowing them whole with a glass of water.

The diet pills speed up the metabolic processes. This is the key factor that leads to the burning of all the fats in the body. This means that one passes out lots of urine, which subsequently leads to dehydration. It is imperative that the user take lots of water round the clock. This will help curb dehydration, which can lead to health problems. In addition to that, water offers the required medium for the function of the nutrients and elimination of the fats.

When buying the review of diet pills, it is imperative that one gets the most recommended dose. People tend to compromise the quality and effectiveness of the tablets due to the variation in cost. The low priced pills depict poor quality, which means their effectiveness is not reliable. Some have also been found to cause health problems. The dose should also be taken as recommended. Over dose will not speed up the process but rather lead to complication. This will increase risk of side effects. If the taking of the pill is forgotten, do not take more to compensate for the lost time.

The diet plan enclosed with the diet pills has also to be followed. According to the requirements, the termination of the diet must be done even with no results. This means your body is irresponsive.

2. Williamnab (site web) 12/10/2017

Trying To Find The Best Diet Pill?

Trying to find the best diet pill may seem like an impossible task, especially with the multitude of diet pills available for purchase. Many people purchase a diet pill only to find out that the pill makes them feel jittery, nervous, or often has no effect at all.

Diet pills frequently contain the same or similar combination of ingredients and rarely contain anything new, innovative, or undiscovered to the supplement / weight loss industry. So, how can you find the best diet pill when most diet pills are made with similar ingredients?

One of the most common problems associated with taking diet pills is that the person taking the diet pill is uneducated about the dosage, effects, and promises offered as they relate to each diet pill. The research at website finds that there are three factors that should be taken into consideration when deciding to take a diet pill.

Dosage:
It is important to take the pill exactly as recommended on the product label. Some people choose to increase the dosage thinking that the product will work faster or better. This is not the case, and many people become sick in response to the large dose. Reviewers at website often suggest that the recommended dosage be cut in half to give the body time to adjust to the stimulant in the diet pill. After the body has adjusted, it is fine to begin taking the regular dosage as recommended on the product label.

Effects:
The effects listed on the product label are there because these are the effects that the product has had on 'some' of the test group. Some of the diet pill testers may be fine taking the product, while others may have adverse effects. The diet pill companies print this information to educate the buyer as well as to protect themselves from lawsuits. The consumer needs to read the label and educate themselves before taking the product. Many people who are sensitive to caffeine are surprised when the diet pill makes them feel nervous or nauseous, but this information is likely printed on the product, so with a little research these affects can be avoided.

Promises:
If you read the fine print on product claims for diet pills and other weight loss supplements, you will see 'results not typical' printed very small somewhere where you are not expected to look. The diet pills advertised on television are responsible for some of the most outlandish claims. The results claimed in these advertisements are often unattainable within the given amount of time outlined in the ad. Don't expect to see results in two weeks like a lot of ads claim.

Wouldn't it be great if you could read reviews for diet pills from actual users of each diet pill? Diet Pill Reviews website has taken the trouble out of searching for the best diet pill. You can read reviews of over 150 of the most popular diet pills available.

Copyright 2006, Diet Pill Reviews viagra pas cher

3. https://www.viagrapascherfr.com/viagra-pas-cher-france-canada/ (site web) 11/10/2017

Hi there friends, nice paragraph and fastidious arguments commented here, I
am genuinely enjoying by these.

4. http://brawnypoker4769.exteen.com (site web) 08/05/2017

Hello my friend! I wish to say that this post is amazing, great written and come with approximately all important infos.
I'd like to peer more posts like this.

5. manicure (site web) 06/05/2017

It's going to be ending of mine day, except before end I am reading this great piece of writing to increase my know-how.

6. BHW (site web) 03/04/2017

Wonderful article! We are linking to this great article on our website.
Keep up the good writing.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 30/09/2013