Ils n'ont jamais oublié

Les uns étaient venus par fascination pour le couple présidentiel, d’autres – infirmiers, policiers – étaient de service. Il y avait aussi des badauds. Ce jour-là les a marqués à vie. Mary Ann Moorman, femme au foyer, était une groupie de la première dame à l’élégance si française. Elle avait promis à son fils, qui devait aller à l’école, de lui ramener un Polaroid de la voiture du président. Elle appuie sur le déclencheur au moment du premier coup de feu. Elle en entend deux autres, mais ne peut localiser leur provenance.
Image 179
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau