JFK : 50 ans après le mystère intéresse toujours

L’assassinat de John Fitzgerald Kennedy le 22 novembre 1963 à Dallas est peut-être une des plus grande énigme de notre époque. Les théories les plus folles ont circulé sur l’assassinat de ce 35ème président des États-Unis en pleine force de l’âge. De nombreux films, documentaires et livres existent déjà mais pour fêter le 50ème anniversaire de sa mort, de nombreux livres sortent sur le sujet, nous en avons sélectionnés 3 : On a tiré sur le président de Philippe Labro, Anatomie d’un assassinat de Philip Shenon et JFK & l’Indicible de James W. Douglass. 3 approches différentes du sujet, l’un allant vers le personnage, les autres plus vers le complot. N’oubliez pas non plus l’extraordinaire roman de Stephen King (son meilleur depuis longtemps) : 22/11/63.

On a tiré sur le président

 

• Auteur : Philippe Labro
• Éditeur : Gallimard
• Nombre de pages : 272 pages + 24 p. hors texte
• Genre : Documents et reportages • Prix de vente : € 20
• Date de sortie : 24 octobre 2013
• Format : 140 x 205 mm
• N°ISBN : 9782070141548

 

« "On a tiré sur le Président", c’est la phrase que toute l’Amérique a prononcée le 22 novembre 1963, jour de la mort de JF Kennedy. Je l’ai entendue sur la côte Est des États-Unis où je me trouvais. J’ai filé à New York pour prendre le premier avion pour Dallas. Sur place, j’ai vécu l’événement dans les couloirs du quartier général de la police. J’ai vu Oswald, j’ai rencontré Jack Ruby, la veille du jour où il assassina Oswald. J’ai connu les flics, la presse, la confusion, le Texas, les mystères. »

 

Pour la première fois, Philippe Labro livre son récit authentique et passionnant – accompagné de sa vision de la personnalité de JFK et de sa conviction sur qui a « tiré sur le Président ».

Anatomie d’un assassinat

 

• Auteur : Philip Shenon
• Éditeur : Presses de la Cité
• Traduit par Johan-Frédérik, Hel Guedj, Abel Gerschenfeld et Anatole Muchnik
• Nombre de pages : 656
• Genre : Documents et reportages • Prix de vente : € 23
• Date de sortie :1er octobre 2013
• Format : 240 x 156 mm
• N°ISBN : 9782258103894

 

L’enquête explosive qui réécrit l’histoire de l’assassinat le plus mystérieux et controversé du XXème siècle.

 

Depuis un demi-siècle, on ne cesse de poser les mêmes questions : Kennedy a-t-il été tué par un tireur solitaire ? Lee Harvey Oswald faisait-il partie d’un complot ? La commission Warren a-t-elle vraiment établi ce qui s’est passé le 22 novembre 1963 ? Philip Shenon, qui a passé la plus grande partie de sa carrière journalistique au New York Times, fournit enfin la réponse à la plupart de ces questions. Au départ, ce livre devait être la première histoire de l’enquête de la commission Warren à être racontée de l’intérieur, mais il est rapidement devenu quelque chose de bien plus vaste et ambitieux lorsque Shenon a commencé à découvrir les informations surprenantes qui avaient été cachées à la commission tant par la CIA, le FBI que d’autres échelons du gouvernement à Washington. Shenon démontre comment l’enquête de dix mois de la commission Warren était vouée à l’échec parce que l’homme placé à sa tête, Earl Warren, chief justice de la Cour suprême des Etats-Unis, était plus soucieux de protéger les intérêts de la famille Kennedy que d’établir la vérité sur la tragédie qui s’était déroulée à Dallas. On croise dans le livre de Shenon certaines des figures les plus célèbres du XXe siècle : Bobby Kennedy, Jackie Kennedy, Lyndon Johnson, J. Edgar Hoover, Earl Warren, les maîtres espions de la CIA, Allen Dulles et Richard Helms, ainsi que l’inquiétant « chasseur de taupes » de l’Agence, James Jesus Angleton. Fruit de cinq ans de travail et de centaines d’interviews de témoins, dont l’accès pour la première fois au témoignage des enquêteurs de la commission et d’autres acteurs de premier plan, le livre de Philip Shenon risque de changer à tout jamais notre compréhension de l’assassinat de Kennedy et de l’enquête profondément défectueuse qui a suivi.

JFK & l’Indicible Pourquoi Kennedy a été assassiné...

 

• Auteur : James W. Douglass
• Éditeur : Demi Lune
• Traduit par Thierry Lhomme
• Nombre de pages : 672
• Genre : Documents et reportages • Prix de vente : € 23
• Date de sortie : 7 octobre 2013
• Format : 228 x 150 mm
• N°ISBN : 9782917112243

 

Au plus fort de la guerre froide, JFK fut à deux doigts de commettre le plus grand crime possible contre l’humanité : déclencher un conflit nucléaire. Horrifié par cette perspective, Kennedy s’est graduellement éloigné de ses convictions premières pour s’engager vers l’établissement d’une paix durable. Mais ce changement d’orientation constituait une menace directe pour les autorités militaires et les agences de renseignement, résolues à gagner la guerre froide, à n’importe quel prix. Convaincues que Kennedy agissait à l’encontre de leurs intérêts, ces forces obscures, « indicibles », le considérèrent comme un traître dangereux, projetèrent son assassinat et en organisèrent la dissimulation.

 

L’auteur nous introduit dans le bureau ovale de la Maison Blanche lors des journées intenses de la crise des missiles cubains, nous invite à suivre l’étrange parcours de Lee Harvey Oswald et de ses manipulateurs cachés, et nous transporte sur l’avenue sinueuse de Dallas où la limousine du Président était attendue. Documents à l’appui, l’auteur démontre de façon convaincante la présence de ces forces obscures à l’œuvre, déplaçant les personnages tels des pièces sur un échiquier pour réaliser leur funeste projet. Ce livre de DOUGLASS a tout d’un thriller politique – dont les enjeux sont considérables.

Ajouter un commentaire