L'assassinat de JFK comme vous ne l'avez jamais vu

L assassinat de jfk comme vous ne l avez jamais vu article landscape pm v8

Une balle a atteint de plein fouet le haut du visage de John Fitzgerald Kennedy.

Une caméra Bell & Howell, modèle 414 PD 8 mm Zoomatic série « Director » achetée en 1962 : c’est avec ce matériel qu’Abraham Zapruder a tourné le film amateur le plus célèbre de l’Histoire.

 

26,6 secondes pour l’Histoire. 26,6 secondes impressionnées sur une pellicule Kodachrome où le rose du manteau de Jackie Kennedy, la pelouse vert tendre de la Dealey Plaza, le bleu du costume du Président et le rouge du geyser de sang qui jaillit de son crâne composent la vanité pop art du jour où l’Amérique a perdu son innocence. Aujourd’hui, il existerait des centaines de vidéos de l’assassinat du président des Etats-Unis, toutes disponibles sur Internet. Mais, en 1963, c’était un document unique bien que d’autres vidéastes amateurs aient filmé la scène sans parvenir à en capter l’intégralité.

C’est donc « le film Zapruder » qui a figé ces images dans la mémoire collective. Chaque détail a été disséqué, analysé, étudié. Il a nourri les doutes, les fantasme et les certitudes de ceux qui ont consacré leur vie à tenter de comprendre cette tragédie américaine. Le film a été soumis aux  membres de la commission Warren en charge de l’enquête sur l’assassinat de JFK. Cette courte séquence est la pierre angulaire du rapport Warren devenu la thèse officielle : le président a été abattu par un tireur unique, Lee Harvey Oswald, tué à son tour, deux jours plus tard, le 24 novembre, par Jack Ruby.

Quant à Abraham Zapruder, émigré juif originaire d’Ukraine et démocrate convaincu, il avait 58 ans quand il a tourné le film dont la vente en exclusivité au magazine Life lui a rapporté 150 000 dollars. Il est mort sept ans plus tard en 1970 d’un cancer de l’estomac. Mais ses images lui ont survécu. Les voici dans une saisissante version restaurée que Paris Match vous présente en exclusivité.

 Retrouvez notre grand dossier spécial consacré aux mystères de Dallas, 26 pages exceptionnelles sur la mort du plus célèbre des présidents américains. Et ne manquez pas le numéro gratuit de l'iPad consacré à la tragédie du 22 novembre 1963.

Commentaires (1)

1. diard 20/03/2014

j'ai visionnée cette vidéo des centaine de fois et il y a des détails bizard qui n'apparais pas sur la vidéo comme les chrome sur les ailes arriére qui n'aparaisse pas sur la vidéo ou l'antenne du coté droit qui est déplier sur toute les photos de presse et sur la vidéo on voie les antenne sois les deux ou pas du tout se qui confirme que cette vidéo n'est pas si autentique que l'on dit .

Ajouter un commentaire