Les anciens mémos de la CIA adressés au président américain mis en ligne

En quelques clics, il est désormais possible de voir la teneur des échanges entre le président des Etats-Unis et la CIA, appelés les "President's daily briefs". Bien évidemment, il ne s'agit pas de la correspondance classée "secret défense" reçue par Barack Obama.

Les éléments dévoilés par la Central intelligence agency datent des mandats de John Fitzgerald Kennedy et Lyndon Johnson, entre 1961 et 1969.

Selon l'actuel directeur de l'agence de renseignement, John Brennan, ces documents ont été rendus publics dans un souci de transparence. La volonté est également de mettre en avant le rôle tenu par les services secrets américains au moment de la crise de Cuba ou de la guerre du Vietnam.

Au total, pas moins de 2 500 notes ont été mises en ligne sur le site de la CIA. Ce grand déballage, qui a tout de même été précédé d'un "toilettage" dans certains sujets, survient à un moment où le service doit faire face à une fronde de certains de ses analystes au sein du commandement militaire pour le Proche-Orient (Centcom), qui se sont plaints de voir enjolivés leurs rapports sur la guerre contre le groupe Etat islamique.

Brennan a par ailleurs indiqué qu'environ 2 000 mémos concernant les présidents Nixon et Ford seront publiés dans le courant de l'année 2016. D'autres éléments, plus récents, pourraient ensuite être divulgués.

Dans cette première salve, les plus curieux auront déniché des propos acides sur le général De Gaulle après l'embargo sur les armes en Israël ou encore un texte plus poétique expédié à Johnson après l'assassinat de JFK.

La CIA publie ses anciens mémos au président américain

La CIA a commencé  la publication des "mémos quotidiens au président", des concentrés d'informations ultra-secrètes préparés spécialement pour l'hôte de la Maison Blanche.

Grand déballage à la CIA. L'agence américaine a commencé mercredi la publication des "mémos quotidiens au président", des concentrés d'informations ultra-secrètes préparés spécialement pour l'hôte de la Maison Blanche, en commençant par ceux rédigés pour les présidents Kennedy et Johnson entre 1961 et 1969.

Une volonté de transparence. Ces mémos de quelques pages - les "President's daily briefs" - sont l'un des symboles de la puissance du président américain. Ils sont publiés sur le site de la CIA en application des efforts de transparence voulus par le président Obama, a expliqué le directeur de l'agence de renseignement, John Brennan, dans un discours publié sur le site.

L'histoire de ces mémos. Les mémos quotidiens ont commencé à être rédigés par la CIA pour le président Kennedy, qui avait constaté au début de son mandat que des informations importantes des services de renseignement lui échappaient. Ils "résument en quelques pages tout le renseignement méritant l'intention du président", selon John Brennan.

Ce qu'on peut y lire. Les historiens feront leur miel de ces documents, qui comportent toutefois encore souvent des parties censurées. Comme ce mémo du 10 avril 1962, deux jours après le référendum en France sur les accords d'Evian, où le texte concernant la situation en Algérie est blanchi. Les plumes de la CIA étaient parfois acérées, comme dans ce mémo du 15 janvier 1969 qui constate que De Gaulle, qui a décrété un embargo sur les armes en Israel, "déblatère" en affirmant que les Soviétiques vont suivre son exemple et limiter leurs livraisons d'armes au Proche-Orient.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 13/10/2015