Nouveau album

JFK, initiales de John Fitzgerald Kennedy est le septième titre de Drones.

Ce morceau serait le discours de Kennedy qui se pose comme une transition dans l’album vers le positif. (interview donnée par le groupe)

Il s'agit de l'interlude J.F.K. qui figure également sur leur album, avant Defector : on est en 1961 et J.F.K. donne un discours à l'association américaine d'éditeurs de journaux. Il parle de la conspiration soviétique à laquelle les Etats-Unis doivent faire face et appelle à la liberté et à l'indépendance de l'esprit. Pendant ce temps, des images d'archives se succèdent où on peut voir entre autres, Nelson Mandela, la chute du mur de Berlin, Edward Snowden, un message d'Anonymous ou encore des pas sur la lune. Puis, une télévision détruite s'enflamme et Defector s'enclenche...

Paroles et traductions

For we are opposed around the world by a monolithic and ruthless conspiracy that relies primarily on covert means for expanding its sphere of influence–on infiltration instead of invasion, on subversion instead of elections, on intimidation instead of free choice, on guerrillas by night instead of armies by day.
It is a system which has conscripted vast human and material resources into the building of a tightly knit, highly efficient machine that combines military, diplomatic, intelligence, economic, scientific and political operations.
Its preparations are concealed, not published. Its mistakes are buried, not headlined. Its dissenters are silenced, not praised.

Car nous sommes confrontés dans le monde à une conspiration monolithique et implacable qui repose essentiellement sur des moyens secrets pour ettendre sa sphère d’influence (de l’inflitration plutot que de l’invasion, de la subversion plutot que des élections, de l’intimidation plutot que du choix libre, des guerillas de nuit plutot que des armées en plein jour).
C’est un système qui a mobilisé de vastes ressources humaines et matérielles dans la construction d’une machinerie très efficace et au maillage très serré qui combine opérations militaires, diplomatiques, de renseignement, économiques, scientifiques et politiques.
Ses plans sont dissimulés, non publiés. Ses erreurs sont cachées, non affichées. Ses dissidents sont réduits au silence, pas complimenté

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 05/06/2015